VIBRATION DU 24 AVRIL 2017

S’AIMER.

La semaine commence à reculons, on n’a pas envie de presser le pas, de se précipiter vers nos activités, de se mettre la pression. On est encore sous la houlette de l’univers émotif. On aimerait bien rester avec nos proches, dans un environnement familier, tendrement lovés dans les bras de ceux que nous aimons.

La vie amoureuse voit les couples marcher cœur contre cœur. On a besoin l’un de l’autre, alors on s’épaule, on renouvelle nos engagements, on partage de chaleureux moments. Les célibataires sont attirés par les personnes d’un même milieu, d’une même culture ou appartenant à leur cercle social.

Au travail, ne vous appuyez pas trop sur les autres, au risque de passer pour un incompétent ou un assisté. Aujourd’hui, tout dépendra de l’humeur ambiante. Votre sensibilité est en hausse, ce qui vous fragilise un peu.

Les zones d’ombre affligent les personnes dépressives, stressées, dépendantes. Elles accroîssent leur mal être à la moindre contrariété.

Spirituellement, il s’agit encore une fois d’amour, mais cette fois, de l’amour que nous nous portons. Sommes nous fiers de nos talents, de qui nous sommes, des valeurs que nous portons etc.. ? Il est essentiel de s’aimer, de se pardonner, d’accepter nos faiblesses, nos défauts. C’est à partir de ce premier pas, que nous pouvons commencer à travailler sur nous, et par là même, nous améliorer, et par là même, être aimer et par là même, mieux donner son amour.

En développement intérieur, ne nous contentons pas d’exister, d’être, de se penser être, au travers du regard des autres. Nous sommes capables de nous situer, de nous évaluer par nous mêmes. C’est à cette seule condition, que se manifeste la révélation de notre réelle personnalité. Parce que si l’on attend le « verdict », la permission, le cautionnement, l’adhésion des autres, nous perdons une partie de notre richesse intérieure, nous devenons dépendants, en perpétuelle recherche de notre voie, avec une nette tendance à recopier, imiter ou modéliser, ceux, qui à nos yeux nous ressemblent. S’inspirer des autres peut être bénéfique, mais sans perdre de vue que nous devons apporter notre propre créativité à l’humanité. Osez créer, innover, vous dépasser, pour permettre à votre moi divin de se manifester.

Viviane Mercier

Merci de partager si ce post vous a plu.

Enregistrer

Enregistrer