VIBRATION DU 20 AVRIL 2017

MUTATION.

La réflexion profonde nous saisit au saut du lit. Où va notre vie ? Quelle est la meilleure direction à prendre ? Que dois-je faire dans ma situation ? Etc… Voilà le genre de pensée qui viendra nous visiter. Chacun aura sa question, selon ce qu’il vit. Pourtant, chercher la solution, le conseil ou l’issue de secours ne sert à rien aujourd’hui. C’est l’inattendu qui a rendez-vous avec nous, laissons le agir, avec chevillé au cœur, la certitude que tout sera pour le mieux.

En amour, la patience viendra à bout de ce qui nous préoccupe. Ne nous battons pas contre le vent pour que « notre » vérité, « nos » certitudes aient le dernier mot. La majorité des couples éprouvent un regain de tendresse, de compréhension. La magie de l’amour envahit les cœurs, laissons la vivre. Les célibataires peuvent faire une rencontre surprenante et envoûtante.

Notre avenir professionnel nous préoccupe. Nous avons envie de nous élever, de vivre avec plus d’aisance matériel, de nous réaliser. Acceptons les idées qui se présentent dans le mental, voyons si elles sont réalisables et de quelle façon nous pourrions satisfaire nos ambitions. Ne cédons pas à l’extrême prudence qui produit des kilomètres de « peur du lendemain ». Provoquer le changement, implique de sortir de sa zone de confort.

Les zones d’ombres jettent leurs mauvais aspects, leurs mauvaises intentions, par surprise. La prudence est recommandée aujourd’hui.

Spirituellement, nous récupérons un peu de karma, c’est ce qui provoque des remous intérieurs ou dans le monde physique. Ne soyons pas dans l’étonnement mais plutôt dans l’accueil. Il y a comme un virage à prendre, un changement de voie. Une nouvelle vision de notre vie est entrain de se mettre en place. Au départ, nous aurons tendance à rester « accrochés » à d’anciens items, par peur de l’inconnu, par confort personnel et peu à peu, nous nous acheminerons vers un futur nécessaire à notre évolution.

En développement personnel, favorisons les moments de solitude pour penser notre existence, pour laisser émerger « notre » nouveau monde. A quoi aimerait-on qu’il ressemble ? Comment aimerions-nous évoluer ? De quelle façon pourrions nous collaborer à cette renaissance ?

Viviane Mercier

Merci de partager si ce post vous a plu.