vibration-du-12-janvier-2017

LIBERTÉ.

La tendance collective nous inspire d’échapper aux liens physiques et moraux qui nous empêchent de nous déployer. Nous avons besoin de liberté, d’indépendance et non de fardeaux à tirer ou à porter. Faisons le sans agressivité, sans plaintes, mais avec le sourire de celui qui désire entrer dans le flux harmonieux de la vie.

Côté cœur, nous serons certainement amener à considérer, que même au sein d’un couple, nous avons besoin parfois de s’éloigner un peu, de prendre du recul, pour mieux enrichir la relation. Certains sont amenés à se déplacer ou à envisager des changements. Célibataires, attention de ne pas tomber dans les griffes d’une personne assez habile pour vous conquérir, le temps que durent les roses. Les séducteurs ont la vie belle aujourd’hui !

La sphère professionnelle s’agite. Nous allons, venons, alors que nous n’en avons pas spécialement envie. Pourtant, c’est de cette façon que nous pouvons optimiser la journée. Ceux qui sont malades ou fatigués, auront du mal à traverser ces 24 heures sans faire de pauses.

Les zones d’ombres, parlent d’individus qui surgissent de nulle part pour faire mal, pour nuire. Elles évoquent aussi ceux qui se cachent pour préparer de mauvais coups et leur promet de beaux revers. Tel est pris qui croyait prendre !

Spirituellement, le travail silencieux, qui se fait au fond de l’être, à partir de nos plus belles pensées, commence à mûrir et aura de belles retombées sur notre existence à partir du mois de février. Surtout en ce qui concerne nos réalisations de vie.

L’univers du développement intérieur nous amène à reconsidérer notre place ici bas. Des mutations se font en nous alors, même si cela nous coûte, accompagnons ces transformations en aspirant mentalement au mieux être. Voyons aussi au passage, quel rapport nous avons avec la hiérarchie, l’autorité. Jusqu’à quel point supportons nous les liens qui nous unissent aux autres ?

Viviane Mercier

Merci de partager si ce post vous a plu.

Enregistrer